Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > Berlinale 2011 > Le film du jour > Andres Veiel, invité d'ARTE Journal

ARTE Journal - 18 février 2011 - 18/02/11

Andres Veiel, invité d'ARTE Journal

Allemagne de l’Ouest. Une chape de plomb s’est abattue sur le pays : on ne parle ni des Nazis, ni de la guerre. Toute une jeunesse commence à trouver l’air irrespirable en Allemagne. C'est ce bond dans le passé que propose le film "Wer wenn nicht wir", qui revient sur la figure de la Fraction Armée Rouge, Gudrun Ensslinn, celle qui deviendra la compagne du terroriste Andreas Baader.

Quelques images, commentées par Thomas Schwoerer :



Le duplex avec Andres Viel :





A voir aussi



Edité le : 15-02-11
Dernière mise à jour le : 18-02-11