Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Tracks

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

> > Andre Williams

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

Tracks

26.12.2008 - 23.50 / 27.12.08 - 03.00 : Tracks - 24/12/08

Andre Williams

Le "Mister Rythm" revient de loin. Andre Williams, l'incarnation vivante du "sex and drugs and rock'n'roll" relance la machine. En live.

Au milieu des années 50, Andre Williams signait des R&B truffés de dirty lyrics. Dix ans plus tard, pour la Motown, il composait le premier morceau de Stevie Wonder, passait chez Chess Records, puis devenait le producteur et le partenaire de défonce d'Ike Turner.

Un pedigree en or massif qui lui vaut d'être adulé par les Cramps ou Jon Spencer, mais qui a aussi causé sa perte: en 97, des fans l'ont redécouvert dans un foyer pour SDF à Chicago. Depuis, Andre Williams est remonté sur les planches sans vraiment lever le pied malgré ses 72 ans bien tassés !

"Je me défonçais et je faisais tout de travers, quand je me suis retrouvé à la rue. Comme tous les SDF, je partais en vrille. Je touche plus à rien aujourd'hui, sauf l'alcool, pas de drogues. Je suis le plus grand fouteur de merde que tu verras jamais. Je peux mettre plus de bordel que n'importe qui au monde… à part les flics!"

Album

Aphrodisiac (2006) d'Andre Williams
chez Vampisoul

Tracks
samedi, 27 décembre 2008 à 03:00
Pas de rediffusion
(France, 2008, 52mn)
ARTE F

Edité le : 24-12-08
Dernière mise à jour le : 24-12-08