Taille du texte: + -
Accueil > Monde > ARTE Journal

ARTE Journal

Le journal de l'actualité européenne

> > Mardi 1er mai 2012

ARTE Journal - 01/05/12

Mardi 1er mai 2012

  • France : un 1er mai plus politique que jamais
    A cinq jours de la présidentielle, le 1er mai 2012 est un rendez-vous hautement politique. D'un côté les défilés syndicaux, de l'autre celui du Front Nationale, et enfin dernière ligne droite pour les deux candidats à la présidence. François Hollande qui s'est rendu à Nevers, pour rendre hommage à l'ancien premier ministre Pierre Bérégovoy, a affirmé que le 1er mai ne devait pas être" une bataille contre le syndicalisme". La droite, elle se rassemble au Trocadéro, pour faire "une vraie fête" du travail. Quant aux déclarations du ministre de la défense, Gérard Longuet, elles risquent de créer quelques réactions. Il estime que Marine Le Pen, contrairement à son père, peut désormais être un interlocteur pour l'UMP.

  • Mali : nouveaux tirs à Bamako
    La situation est tojours aussi confuse au Mali. De violents affrontements armés ont éclaté cette nuit à Bamako. Les ex-putschistes maliens toujours omniprésents après s'être retirés du pouvoir, ont affirmé avoir repoussé à Bamako une offensive des forces loyales au président Amadou Toumani Touré renversé le 22 mars, lors de violents combats qui ont fait plusieurs morts. Des témoins ont affirmé, que l'ORTM, la télévision nationale mais aussi l'aéroport de Bamako, étaient passés sous le contrôle des "bérets rouges" fidèles à l'ancien président ATT, Amadou Toumani Touré.
    A lire aussi

  • Ecoutes téléphoniques en Grande-Bretagne : Murdoch jugé coupable
    Le magnat des médias Rupert Murdoch épinglé par la commission parlementaire britannique. Il est reconnu coupable, ayant "délibérement fermé les yeux" sur l'affaire des écoutes téléphonqiues au sein d'un de ses tabloïds. Il n'est donc pas apte à diriger un grand groupe international. Le rapport final de 121 pages épingle aussi James Murdoch, le fils du magnat des médias, accusé d'avoir fait preuve d'une "ignorance délibérée" sur ce qui se passait au sein de l'ex-tabloïd, ce qui "soulève des questions sur sa compétence". Cette mise en cause de Rupert et James Murdoch intervient au moment où l'Ofcom, le gendarme des médias, mène une enquête qui pourrait le conduire à retirer sa licence de diffusion au bouquet de chaînes par satellite BSkyB, dont le groupe Murdoch est le principal actionnaire. Rupert Murdoch et son fils sont accusés d'avoir fait écouter quelques 800 personnes au début des années 2000 pour avoir des scoops.

  • Pays-Bas : le haschich réservé aux hollandais
    A partir d'aujourd'hui, les touristes qui visitent les Pays-Bas ne pourront plus aller dans les Coffe-shop. Désormais, l'accès de ces lieux connus pour fumer du Cannabis est interdit aux non résidents. La nouvelle législation qui entre en vigueur dans le sud du pays, devrait s'étendre à tout le territoire. En 2013, 670 Coffee-shops devraient être interdits aux étrangers.

  • Musique : un visa gratuit pour les fans de Krambambulya
    Dans leur pays, le Bélarus, les krambambulya se font rares. C'est sûr. Interdits par le régime du dictateur Alexander Lukaschenko, ils sont allés faire un concert à Vilnius, en Lituanie, pays frontalier. Un événement pour les fans de Krambambulya qui se sont rendus en masse en Lituanie. Le gouvernement lituanien, qui connait l'interdiction qui touche le groupe de rock, a décidé d'offrir le visa d'entrée à tous les fans.
    Notre reportage

Edité le : 28-01-12
Dernière mise à jour le : 01-05-12