Taille du texte: + -
Accueil > Culture > Tracks

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

> > Homemade

Tracks

Tracks fait le tour des sons et des cultures qui dépassent les bornes, tous les samedis à partir de 23h.

Tracks

Les clubs de tricot - 26/01/11

Homemade

Les clubs de tricot ou de sérigraphie n'ont jamais été aussi branchés ! Enquête sur la mode du fait-main.

Previous imageNext image


Bricoler, tricoter, crocheter, coudre... Pendant des décennies, les symboles de la  bobonne ringarde. Mais les temps changent. Les travaux manuels sont à la mode, la tendance du fait main est partout sensible. Les clubs de tricot et les nouveaux magazines poussent comme des champignons. Comme Knit Knit Magazin ou Cut Magazine  – branchés, cool et populaires. Des clubs qui ne jurent que par le fait main voient le jour en Europe et outre-Atlantique. Et comme souvent, une fois de plus, la tendance nous vient des États-Unis.

La tendance a été immortalisée par la réalisatrice américaine Faythe Levine (Handmade Nation), elle-même adepte du do-it-yourself.

Faythe Levine, réalisatrice:
Fabriquer des objets à la main, c'est très positif, les gens se sentent valorisés, reconnus. C'est une activité qui peut convenir à tous les individus, où qu'ils soient.



Des salons comme la toute première édition de Hello Handmade Market récemment à Hambourg drainent des milliers d'adeptes de la DIY-Community. Sophie Pester, chargée de communication, créatrice du site Internet Hello Handmade, est aussi initiatrice et conceptrice du Hello Handmade Market à Hambourg :

Sophie Pester – Hello Handmade
« Je crois que beaucoup de créatifs restent scotchés devant l’ordinateur aujourd'hui. Personne ne fait plus rien de ses 10 doigts. On n'a plus rien entre les mains, hormis un écran de 35 pouces et une souris, et on reste le derrière sur une chaise pendant 10 heures par jour. Je crois que les gens ont vraiment besoin de faire des choses et d’y trouver un équilibre. »

Le Handmade apporte une bouffée d’air aux consommateurs frustrés. Les produits industrialisés ont fait les beaux jours de l'individualisme. Mais avec l'uniformisation de la rue, on ressent le besoin et l’envie d'être différent. Idéal pour le fait main…

Sophie Pester – Hello Handmade
« A mon avis, les gens veulent se démarquer et sont à la recherche d’objets qui ont une histoire, dont ils connaissent à peu près la provenance. C’est un peu comme pour la tendance du bio : ils sont séduits par le commerce équitable et le fait qu’ils n’ont pas été fabriqués par des enfants. »

Le fait main, c'est jeune, branché, et politiquement correct. Tracks navigue entre les pelotes de laine, les presses à sérigraphie et autres machines à coudre, pour tenter de comprendre pourquoi les filles des soixante-huitardes s’adonnent avec un tel entrain aux travaux manuels. Dans ce milieu hétéroclite et très vivant, l’aiguille est en fête.

LIENS

Tracks
mardi, 25 janvier 2011 à 05:00
Pas de rediffusion
(Allemagne, 2011, 52mn)
ZDF

Edité le : 12-01-11
Dernière mise à jour le : 26-01-11