Taille du texte: + -
Accueil > Cinéma > Berlinale 2011 > Le film du jour > 14.02 - "Cave Of Forgotten Dreams"

Le film du jour - 14/02/11

14.02 - "Cave Of Forgotten Dreams" de Werner Herzog

A la recherche des Rêves perdus


C’est l’un des trois films en 3D présenté à la Berlinale cette année : "Cave of Forgotten Dreams" du réalisateur allemand Werner Herzog.

Previous imageNext image
"Cave Of Forgotten Dreams"
Un documentaire en 3D de Werner Herzog
Avec Charles Fathy, Werner Herzog
France, USA, Grande-Bretagne, Canada, Allemagne
Compétition - Projection spéciale
"Je suis un grand sceptique quant à la 3D" prévient d’emblée Werner Herzog. Et pourtant, le réalisateur allemand s’est laissé séduire par la troisième dimension pour "Cave of Forgotten Dreams", en français "La grotte des rêves oubliés", documentaire projeté hors compétition.

Nous voilà plongés dans la grotte Chauvet, située en Ardèche. Découverte en 1994, elle renferme près de 400 peintures rupestres remontant à près de 35 000 ans.
Peu de lumière et une caméra tenue à la main : le réalisateur de "Fitzcarraldo" ou de "Aguirre, la Colère de Dieu") nous plonge dans des temps immémoriaux, celui où les hommes ont commencé à peindre et donc à vouloir laisser leur empreinte dans le temps. Comme le souligne un chercheur à la fin du documentaire, c’est à ce moment là que les hommes ont envisagé un passé et un futur.

Werner Herzog ne se contente pas uniquement de nous emmener dans ces cathédrales de stalactites et de stalagmites. Il en profite aussi pour nous livrer toute une galerie de personnages savoureux : chercheurs, archéologues et spécialistes en tout genre nous invitent avec beaucoup de simplicité, de générosité et parfois aussi de malice, à réviser notre Paléolithique.

Werner Herzog, actuellement au Texas -il y tourne un documentaire sur la peine de mort- a répondu à nos questions par téléphone. Propos recueillis par Sven Waskönig.



A voir aussi



Edité le : 10-02-11
Dernière mise à jour le : 14-02-11